Les Sphères Curieuses Création 2019

Les Sphères Curieuses est un projet de spectacle dont la création est prévue pour les 12 et 13 janvier 2019 à la Biennale Internationale des Arts du Cirque de Marseille.

Au croisement du Cirque et des Arts Numériques, ce spectacle posera des questions essentielles :
Que se passerait-il si un jongleur pouvait entrer dans un écran et évoluer à l’intérieur d’une vidéo ? Pourrait-il être à plusieurs endroits en même temps ?
Est ce que la gravité pourrait cesser ?
Et le Temps… on pourrait le ralentir ?

Et si une balle pouvait se déplacer toute seule ? Pourrait-elle être capricieuse ? Farceuse ? Curieuse ?

Comment réagit un jongleur quand une balle vole de ses propres ailes ?

Que se passerait-il si les objets prenaient vie, s’ils prenaient vraiment vie ?

Et si la science-fiction ça existait ?
Et si… c’était drôle ?

Vidéo, robotique, capteurs de mouvement et absurdités virtuelles seront autant d’outils qui permettront à Antoine Clée et à son équipe de partir à la conquête du clown 2.0.
Un spectacle tout public, à la pointe de la technologie.

Restitution des Sphères Curieuses au Centre Balavoine à Arques (62) le 26.1.2017

Co production : Les Subsistances de Lyon, Le Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme, La maison folie de Moulin/Wazemmes/le Flow, EPCC la Barcarolle (Arques), Le Centre Culturel Georges Brassens à Saint Martin Boulogne, La Ferme d’en Haut (Villeneuve d’Ascq),Le centre Arc en Ciel à Lievin, Le Pôle National des Arts du Cirque Méditerranée / Archaos - Creac.
Soutien : Soutenu par la Ville de Lille dans le cadre du programme "Lille, Ville d’Arts du Futur" visant à développer les interactions entre artistes, chercheurs et entreprises innovantes, La Maison Folie de Beaulieu. Festival Facts et l’OARA à Bordeaux. Salon Experimenta 2016 et 2018 à Grenoble, organisé par l’Atelier Arts/Sciences et la scène nationale de Meylan.
Co-réalisation : L’université de Bordeaux dans le cadre de l’appel à projet Arts/Sciences et l’INRIA (CNRS). Projet mené à bien en partenariat avec le laboratoire Potioc, dirigé par Martin Hachet.

Plus de vidéos :